ANTI-GASPI #1


Parmi les choses qui m’énervent (il y en a beaucoup mais je me soigne !), que je trouve injustes, qui sont totalement aberrantes et surtout absolument pas durables, il y a le gaspillage alimentaire. Ca m’énerve d’autant plus quand c’est moi qui gaspille.

Pourquoi ça m’énerve ?

  • Parce que je jette littéralement mon argent à la poubelle (en l'occurrence au composteur, bref) alors que je pourrais en avoir besoin pour autre chose, genre, m’acheter des vêtements éthiques, écologiques, esthétiques et vegan. On en reparlera !

  • Parce que des personnes ont travaillé pour produire ces aliments et seraient certainement assez peu enthousiastes à l’idée que leur travail ne serve qu’à fabriquer du compost quand il est censé nourrir des êtres humains.

  • Parce que, privilégiée que je suis, je mange à ma faim tous les jours et je me permets de jeter de la nourriture alors que d’autres, à l’autre bout du monde ou juste au pied de mon immeuble, n’ont pas cette chance. Ce n’est pas en mangeant moins que je les aiderais, mais jeter ma nourriture “en trop” me met particulièrement mal à l’aise et me donne l’impression d’être terriblement égoïste.

  • Parce que l'impact écologique du gaspillage alimentaire est énorme. Vous pouvez regarder cette vidéo de la FAO pour plus d'informations.

  • Parce que, souvent, j’avais prévu de faire des plats trop sympas avec ce que je jette et je n’ai pas eu le temps/l’envie/les ingrédients nécessaires pour mettre mes idées à exécution.

  • Parce que j'essaye au maximum de ne pas gaspiller, mais parfois je gaspille quand même. Je ne suis pas parfaite et ça c'est très très énervant !


Des fanes de radis, une peau de banane et un chou frisé tout mou et abîmé ? Trois bons repas en perspective !

Mais comme je vous l’ai dit, je me soigne. Par conséquent, j’apprends à relativiser. Bon, je ne vous cache pas que c’est dur, MAIS je m’améliore nettement au fil du temps ! Alors, pourquoi je relativise ?

  • Parce que je gaspille beaucoup moins que les 20kg gaspillés par un français en un an en moyenne.

  • Parce que je gaspille toujours beaucoup moins que les 149kg/an/personne en France si on ajoute au gaspillage ménager le gaspillage de la distribution et de la restauration (notons que ce chiffre est amené à diminuer grâce à la loi anti-gaspillage).

  • Parce que ce n’est pas moi, toute seule dans mon coin, avec mes quelques feuilles de salade que j’ai laissées pourrir au fond de mon frigo, qui change grand chose au tiers de la production mondiale qui est gaspillé chaque année, donc ce n’est pas la peine de m’énerver pour si peu.

-Et là, dans ma tête, il y a une petite voix qui dit :

Attends… Quoi ? On ne t’a jamais parlé du petit colibri qui fait sa part ?

Si vous ne connaissez pas cette histoire qui a donné son nom

au Mouvement Colibris fondé par Pierre Rabhi et Cyril Dion, c’est par ici. -

Bon, on se reprend : oui, je peux relativiser sur l’impact global de mes actions, elles ne vont pas changer le monde. Il est inutile de m’énerver quand je jette un bout de salade au composteur. Mais je peux agir pour l’éviter. Je peux même faire en sorte que mes actions anti-gaspillage aient une portée particulière, qu’elles se diffusent. C'est ma manière de faire ma part. C’est exactement le but de ce blog.

  • Parce que, tout compte fait, je ne suis pas toute seule ! Les idées anti-gaspillage fleurissent un peu partout (des livres, des blogs, des émissions, des textes de lois…), et c’est très bien. Petit à petit, on diminue les quantités insensées de nourriture gaspillée. Et moi, vous, nous, nous sommes en train d’y participer. Et ça c’est super chouette !

Je déclare donc officiellement ouverte (quelle émotion) la première des, je l’espère, nombreuses séries d'articles de mon blog, j’ai nommé la série ANTI-GASPI. Au travers des différents articles qui la composeront, je vous partagerai mes astuces, mes recettes, mes idées pour diminuer le gaspillage alimentaire chez vous et autour de vous. Vous aurez d'ailleurs peut-être remarqué l'apparition d'une nouvelle catégorie d'articles "Anti-gaspi" !

Et comme à plusieurs, nous sommes toujours plus efficace, vous pourrez participer aussi le temps d’un article ! Envoyez moi votre témoignage d’astuces et recettes anti-gaspi par mail (naturellementgreen@outlook.com) ou via facebook ou Instagram, il paraîtra dans les prochains articles de cette série !

On se retrouve très vite pour la toute première astuce anti-gaspi !


Retrouvez-moi sur instagram !

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

© 2019 par Naturellement Green. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now