MON SHAMPOING ZÉRO DÉCHET : NO POO À LA FARINE DE POIS CHICHE

04/08/2019

Je veux vous en parler depuis des mois, vous détailler ma recette que je trouve si formidable. Je trouve (et prends !) enfin le temps de le faire. Voici… roulements de tambour… Mon shampoing à la farine de pois chiche ! 

 

Les shampoings classiques du commerce cachent, derrière des packaging aux visuels attractifs et des appellations qui font rêver, des listes d’ingrédients peu recommandables, tant pour notre santé (et celle de nos cheveux) que pour l’environnement. Vous les connaissez probablement : les parabènes, les polyquat, … Si leur action immédiate est appréciée car ils rendent les cheveux plus doux, plus brillants ou encore moins emmêlés, ils font des dégâts sur le long terme en étouffant de cuir chevelu et en recouvrant le cheveu. Ils sont de plus très impactants sur la faune et la flore aquatiques.

 

Après avoir fait toutes ces découvertes, j’ai arrêté les shampoings de supermarché et des coiffeurs (oui, il ne valent pas mieux !). J’ai commencé par une transition douce avec un shampoing bio et vegan à la composition plus que correcte, le shampoing à l'ortie de Logona. Mais je voulais aller encore plus loin, éliminer les emballages, me laver les cheveux le plus naturellement possible.

Puis j’ai découvert le principe du no-poo. L’idée, c’est de se laver les cheveux avec des produits naturels qui ne sont pas du shampoing. La farine de pois chiche en fait partie, tout comme la farine de seigle, les poudres comme le sidr ou le shikakai ou encore le rhassoul, mais aussi l’oeuf ou la compote de pomme, et même la lessive au lierre si vous n'y êtes pas allergique.

 

Les cheveux sales, avant shampoing, mais ça ne va pas durer !

 

Intriguée et intéressée par les possibilités zéro déchet de cette méthode, j’ai voulu tester. La seule option vegan, zéro déchet et locale que j’avais à l’époque était la farine de pois chiche. J’étais époustouflée après mon premier shampoing. Mes cheveux étaient doux, brillants, lisses, propres, volumineux. Ça fait maintenant 3 ans que j’ai fait mon premier shampoing au pois chiche, et même si j’alterne par période pour que mes cheveux ne s’habituent pas trop (ça finit par rendre le shampoing inefficace), je reviens toujours à mon premier amour du no-poo. J’ai pu tester de nombreuses recettes, de nombreuses manières de faire (y compris le water-only, qui consiste à ne se laver les cheveux qu’à l’eau : un échec cuisant chez moi!). J’ai trouvé celle qui me convient bien et que mes cheveux apprécient. Tout ceci est bien entendu à adapter au cas par cas pour vous puisque chaque cheveu a de besoin différents.

 

Mais pour vous donner un exemple de ce qu'on peut faire avec la farine de pois chiche, voici ma recette, les quantités sont adaptées à ma masse de cheveux.

Les ingrédients :
- 5 cuillères à soupe bombées de farine de pois chiche
- Une demi-cuillère à soupe de sirop d'agave
- Quelques gouttes d'huile végétale, selon les besoins de vos cheveux
- 2 gouttes d'
huile essentielle OPTIONNEL, SELON LES BESOINS DE VOS CHEVEUX (les huiles essentielles sont puissantes et polluantes !). J’utilise personnellement de l’huile essentielle d’arbre à thé de temps en temps pour réguler le sébum.
- De l'
eau tiède ou fraîche

- 1 cuillère à café bombée de bicarbonate de soude environ une fois par mois (dès que je sens que mes cheveux ont besoin d’un lavage un peu plus en profondeur)

 


Comment faire ?
Mélanger tous les ingrédients secs puis les ingrédients humides pour obtenir une pâte assez épaisse sans grumeaux qui ne coule pas des mains mais qui puisse quand même s’étaler (la texture ressemble à une pâte à gâteau épaisse).
Mouiller les cheveux.
Étaler la pâte sur le cuir chevelu (pas besoin d’en mettre sur les longueurs, comme n’importe quel shampoing) en le massant avec la pulpe des doigts.
Laisser poser 5 à 10 minutes (pas plus, pour ne pas à assécher les cheveux).
Rincer à l'eau chaude en massant le nouveau. L'eau chaude fait “mousser” le pois chiche.
Baisser progressivement la température de l'eau pour
finir avec un rinçage à l'eau froide. Ca permet de refermer les écailles des cheveux qui se sont ouvertes avec la chaleur.
Juste avant d’essorer les cheveux et de sortir de la douche,
terminer le rinçage avec un demi litre d'eau dans lequel sont diluées quelques cuillères à soupe de vinaigre qui élimine le calcaire (le type de vinaigre à choisir de vos cheveux. J'utilise personnellement du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc). J'ajoute parfois 2 à 3 gouttes d'huile essentielle d'Ylang-Ylang pour profiter des effets sur brillance et la pousse des cheveux mais aussi de l'odeur qui cache un peu celle du vinaigre. Encore une fois, on utilise les huiles essentielles avec parcimonie !

 

Une fois mélangé, ça ressemble à ça !

 

Je préfère ne pas utiliser de sèche-cheveux : c’est mauvais pour les cheveux puisque la chaleur rouvre les écaille et fragilise le cheveux, et ça utilise de l’énergie inutilement. Cependant, vue la masse que j’ai, je n’ai parfois pas le choix si je ne veux pas m’endormir et/ou sortir avec les cheveux encore mouillés. J’ai l’impression que mes cheveux restent propres plus longtemps lorsqu'ils sont séché au sèche-cheveux, mais je ne saurais pas expliquer pourquoi.

Pour espacer encore plus les shampoings, et donc agresser le moins possible votre cuir chevelu et vos cheveux, mais aussi pour diminuer votre consommation d’eau et de produits lavants,
la farine de pois chiche peut également s'utiliser comme shampoing sec. Il suffit de saupoudrer un peu de farine au niveau des racines, de masser, puis avoir laisser poser avant de bien brosser les cheveux la tête en bas. Ajoutez un peu de cacao si vous n’avez pas les cheveux clairs. J’utilise de moins en moins cette méthode cependant, elle étouffe mon cuir chevelu qui me démange en quelques heures.

 Les cheveux propres et brillants après le shampoing !

 

 

Vous avez encore probablement quelques questions, j’essaye d’y répondre ici en vrac, n’hésitez pas à m’en poser d’autres en commentaire !

  • L’odeur ne reste pas ? Non. Mes cheveux peuvent sentir légèrement le vinaigre mais l’odeur ne reste pas. Ma mère me dit que mes cheveux sentent quelque chose, mais toutes les autres personnes à qui j’ai demandé leur avis m’ont dit ne rien sentir du tout. J’en conclus que c’est psychologique :D

  • La farine ne reste pas dans les cheveux ? Si, il en reste toujours à la fin du rinçage, et c’est normal. Certaines farines sont plus grosses que d’autres, il vaut mieux éviter de les utiliser comme shampoing ou les tamiser. Mais même les plus fines restent un peu. Un rinçage soigneux avec la tête en bas est nécessaire pour en enlever le maximum (donc c’est un peu plus long qu’un shampoing classique). Une fois les cheveux secs, il suffit de bien brosser la tête en bas, et tout disparaît ! J’ai une grosse masse de cheveux et j’utilisais ce shampoing quand ils m’arrivaient encore aux hanches et je n’ai jamais eu de souci, donc même avec de la masse et de la longueur c’est faisable.

  • Ca ne te dérange pas de de laver les cheveux avec de la nourriture ? Je me lave le corps au savon de Marseille, qui est donc à l’huile d’olive. Pour moi, il n’y a aucune différence !

  • Ca coûte cher ? Tout dépend des ingrédients utilisés, mais globalement, non, ça coûte moins cher qu’un shampoing classique du commerce qu’on utiliserait tous les jours ou tous les deux jours. Je n’ai jamais vraiment calculé la différence cependant.

  • Ca lave vraiment bien ? Sur mes cheveux, oui, sans aucun problème. Mais cette recette n’est pas adaptée à tous les types de cheveux, il faut tester pour le savoir, faire des ajustements si besoin… Par ailleurs, j’utilise un shampoing solide de la marque Druydès lorsque mes cheveux sont vraiment très sales (si par exemple ils sont poisseux/trop poussiéreux…) ou quand je fais des soins et bains d’huile sur mes longueurs.

  • Tu peux préparer le mélange à l’avance ? J’ai déjà testé une fois après avoir laissé le mélange 24h au frigo, ça a très bien lavé. Mais ça ne se conserve pas vraiment à cause de l’eau. Ceci dit, ça prend à peine 3 minutes de faire le mélange juste avant le shampoing !


 

Alors, convaincu.e.s ? Vous avez testé/allez tester cette recette ?

 

Pour en savoir plus sur le no-poo :

Please reload

© 2019 par Naturellement Green. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

Retrouvez-moi sur instagram !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now