BIO JUSQUE DANS NOS CULOTTES !

28/02/2019

Durant une de mes expériences de Couchsurfing, j'ai eu un débat animé avec mon hôte concernant les vêtements. Elle avait du mal à comprendre que j'achète des vêtements d'occasion, même s'ils n'étaient pas dans des matières naturelles, ça lui semblait être un non-sens écologique. Elle m'a expliqué qu'elle-même n'achetait que du neuf, mais sans tissu synthétique : coton (pas forcément bio vues les marques qu'elle portait), lin, laine, cuir... Je n'ai pas cherché à la contredire puisque l'ambiance était un peu tendue, mais le coton conventionnel pollue énormément (25% de l'utilisation mondiale de pesticides pour seulement 2,5% des surfaces cultivées, mais aussi 2 fois plus de besoins en eau que le coton bio) et n'est donc pas, pour moi, une alternative vraiment plus durable que le synthétique d'occasion.

Sentant que je n'en démordais pas, elle a tenté de me piéger :

'' Et pour les sous-vêtements alors, vous faites comment ? Vous achetez d'occasion aussi ?

- Non, c’est la seule exception : je les choisis neufs, dans des tissus biologiques.''

Ma réponse a eu l'air de l'étonner. Elle a eu un petit rire que je n’ai pas su décrypter, et la conversation s'est arrêtée là.

 

Mais les sous-vêtements bio, est-ce si incongru ?

Si l'occasion ne nous motive pas pour des sous-vêtements (ce qui est compréhensible !), c'est évident de chercher du neuf qui correspond à nos critères éthiques !

En termes écologiques, c'est préférable : la production de sous-vêtements écolo demande moins de pesticides, les teintures sont moins polluantes pour l'environnement aquatique...

C'est aussi pour notre santé qu'il est important de choisir avec soin nos sous-vêtements. La peau et les muqueuses avec lesquelles ils sont en contact sont extrêmement fines et sensibles. Les nombreux produits utilisés lors de la culture et de la confection peuvent traverser la peau, irriter les muqueuses ou encore générer des problèmes comme des mycoses. Les sous-vêtements bio, exempts de toutes ces substances, sont bien plus sains pour notre corps. Et, bonheur, les choix sont de plus en plus nombreux et variés. Les prix sont similaires à de grandes marques de lingerie, restant donc accessibles si on consomme avec modération (qui a besoin de 30 culottes ?).

 

J'ai décidé de me mettre définitivement à la lingerie écolo depuis que j'ai eu le plaisir de recevoir de la part d'Olly une culotte de leur collection 2018, la Casamance. Je l'ai depuis plusieurs mois, et elle n'a presque pas bougé. Voici un petit comparatif visuel :

  •  à la réception :

 

 

  • aujourd'hui :

 

 

C'est validé, bye-bye Undiz, Etam et les autres marques peu chères qui font du mal à mon corps et à la planète !

 

Olly est une marque française fondée par Mathilde et Clémentine, qui fête ses 3 ans en 2019. Elle propose de belles culottes écologiques. L'univers de la marque respire la simplicité et la nature, tout en proposant de la belle lingerie sobre et efficace : tout ce que j'aime ! Toutes les culottes sont en coton bio indien certifié GOTS, c'est-à-dire sans OGM, sans pesticide, non blanchi au chlore et garantissant de bonnes conditions de travail aux employé.e.s. Les teintures sont quant à elles certifiées OekoTex, saines pour la santé et pour l'environnement. Les autres petites parties ne sont pas forcément certifiées, comme les dentelles et le tulle qui sont cependant de confection européenne (France, Allemagne ou Italie). Les culottes sont confectionnées en Hongrie.

En projet pour cette année ? Les soutien-gorges qui devraient débarquer dans les prochaines semaines ! J'ai déjà validé les culottes, j'ai hâte de craquer sur leurs soutien-gorges écolo.

 

 

Si vous voulez découvrir la marque, profitez de 10% de réduction avec le code promo NATURELLEMENTGREEN jusqu'au 10/03 !

 

 

Please reload

© 2019 par Naturellement Green. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

Retrouvez-moi sur instagram !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now