2 ANS DE ZERO DECHET : LE BILAN


Ce mois de septembre 2017 marquait le début de ma troisième année de vie en mode zéro déchet. Comme je le racontais dans cet article, j'ai découvert le zéro déchet en août 2015 et ai commencé à le mettre en place dans ma vie en septembre 2015. En 2 ans, j'ai acquis beaucoup de nouvelles habitudes plus écologiques et ça s'est vu sur le volume de ma poubelle mais aussi sur ma vie au quotidien. C'est l'heure de faire un petit bilan à l’occasion de cet anniversaire !

Ce qui a changé dans ma façon de consommer :

  • Les courses alimentaires et produits ménagers :

Avant : J’achetais tout au supermarché du coin, sans faire trop attention aux emballages, et pas spécialement des produits bio. Pas de malbouffe à tous les repas mais pas forcément non plus des choses très saines.

Concernant les produits d’entretien, je faisais assez peu le ménage, en utilisant ce que j’avais sous la main, c’est à dire des produits plutôt polluants.

Maintenant : Je fais mes courses en vrac, je vais au marché, je choisis au maximum des produits locaux et issus de l’agriculture biologique, je mange des produits sains car je cuisine beaucoup plus (et j’adore ça !), et je n’achète quasiment plus rien d’emballé. C’est par là que je me suis lancée dans le zéro déchet, c’est ce qui a été le plus simple pour moi.

Je fais désormais mon ménage beaucoup plus régulièrement mais mes produits ménagers se résument au vinaigre blanc, au bicarbonate de soude et au savon de Marseille donc ça ne me coûte pas plus cher. J’utilise encore un produit ultra chimique pour nettoyer les plaques en vitrocéramique parce qu’il faut bien le finir, mais il sera ensuite définitivement remplacé par du vinaigre.

Mon conseil : Commencer petit à petit pour intégrer de nouvelles habitudes à votre quotidien sans tout chambouler. Rajouter chaque semaine un repas sain (et simple !) fait maison, se renseigner sur les marchés et magasins vendant du vrac à proximité puis y aller de temps en temps… En quelques mois, vous aurez déjà fait un grand pas sans même vous en rendre compte !


Ma poubelle qui contient un petit sac plastique que je vide tous les 2 à 3 mois, et mon exposition de bocaux !

  • Les produits de beauté :

Avant : J’utilisais des produits de grandes marques bien connues, autant pour prendre soin de ma peau que pour me maquiller. Je ne faisais absolument pas attention aux compositions ou aux emballages.

Maintenant : J’utilise encore mon maquillage datant d’avant mon passage au zéro déchet (oui je sais, je devrais l’avoir jeté depuis longtemps mais je n’arrive pas à m’y résoudre…) mais je me maquille beaucoup moins. Tous les produits que j’utilise pour prendre soin de ma peau sont aujourd’hui naturels et biologiques, avec des compositions irréprochables ou bien faits maison, et bien entendu au maximum zéro déchet et toujours 100% vegan : hydrolats, huiles essentielles, savons, shampoings, masques, huiles, gommages, crèmes (lien)…

Mon conseil : Chercher les alternatives naturelles aux produits que vous utilisez déjà. N’hésitez pas à demander conseil à un.e naturopathe ou un.e dermatologue ouvert.e sur la question ! Et encore une fois, avancer petit à petit en remplaçant les produits un par un au fur et à mesure que les anciens se vident.


Ma brosse à dents en bambou, compostable !

  • Les vêtements :

Avant : Je n’ai jamais eu une garde-robe débordante des nouveaux vêtements que j’achetais chaque semaine. J’ai toujours été assez compliquée sur ce point… En revanche, j’achetais sans problème chez H&M, Zara, Promod, Mango et compagnie. Et toujours du neuf !

Maintenant : C’est le changement qui a été le plus difficile à faire, puisque mon passage au veganisme s’est fait en même temps et que j'ai ajouté des tas d'autres critères ! J’ai eu du mal à m’y mettre et à trouver des choses me plaisant, mais aujourd’hui une bonne partie de ma garde-robe (dans laquelle j’ai fait un bon tri !) est de seconde main et une autre bonne partie a déjà fêté quelques anniversaires dans mes placards. Depuis mai 2016, je n’ai acheté que trois vêtements neuf : un jean (pas vegan, malheureusement : je n’ai rien trouvé qui m’allait…) et deux pulls. Dans mes moments de désespoir profond, il m’arrive encore d’aller faire un tour dans les magasins que je fréquentais avant, j’essaye des tas de choses et je ressors toujours sans rien. Concernant les chaussures et les sous-vêtements, j’achète du neuf à des marques engagées : Etnies, Veja, Saola, Leax… J'ai aussi testé la location de vêtements !

Mon conseil : Définissez le ou les style(s) que vous aimez, les couleurs et les formes qui vous vont et vous plaisent, et faites une liste de votre garde-robe idéale avant de trier ce que vous possédez déjà en suivant cette liste. Quand votre garde-robe idéale sera atteinte ou presque, les envies d’acheter régulièrement seront beaucoup moins présentes ! Vous aurez alors le temps de chercher des marques dont les valeurs vous correspondent.


Mon combi-short acheté d'occasion dans une friperie. Photo : Jules V.

Ce qui a changé dans ma façon de penser :

  • Développement personnel

Avant : J’avais plein de problèmes. Toujours en retard, carrément désorganisée, régulièrement une flemme indescriptible… Vous comprenez l’idée !

Maintenant : Bon, on ne va pas se mentir, j’ai toujours plein de problèmes… Mais je travaille dessus ! Je suis beaucoup beaucoup moins souvent en retard, je deviens une maniaque du rangement et je me bouge beaucoup plus (je suis bien obligée, avec le zéro déchet qui pousse à faire plus soi-même !). J’essaye aussi de plus me remettre en question et de travailler sur mon impulsivité et l’organisation de mes journées. Pas facile, mais je vois clairement une amélioration ! Le rapport ? C’est la démarche minimaliste qui va de pair avec le zéro déchet qui m’a entraînée sur le terrain infini du développement personnel. Je travaille sur moi-même et ça m’aide au quotidien : je suis plus organisée donc j’ai plus de temps par exemple pour cuisiner, j’ai un meilleur rythme et une meilleure hygiène de vie et je suis assez peu malade, je fais le vide autour de moi pour me concentrer sur l’essentiel… Et j’adore ça !

Mon conseil : Ne se pencher sur le sujet que s’il nous intéresse réellement, et se laisser le temps de changer.


Une de mes lectures : Le bonheur est dans le peu de Francine Jay.

  • Engagement associatif :

Avant : A part dans mon club de sport, je n’étais engagée nulle part. (ça ne veut pas dire que c’est mal, c’est juste une constatation !) Je n’aurais jamais imaginé que les associations puissent m’apporter autant.

Maintenant : J’ai rejoint une association qui s’occupe du tri des déchets, j’agis concrètement, j’ai beaucoup plus de liens avec le milieu associatif d’une manière générale, j’apprends des tas de choses et je rencontre de belles personnes avec les mêmes centres d’intérêts que moi. Et ça, ça fait du bien ! Le milieu associatif est devenu nécessaire dans ma manière de voir la société.

Mon conseil : Sans forcément s’y engager en tant que bénévole, découvrir les associations qui existent autour de chez soi et les actions/activités qu’elles proposent est toujours intéressant ! Le forum des associations est probablement déjà passé chez vous (chez moi il est ce weekend !), mais il reste toujours internet pour découvrir ce qui se fait.


Ma super asso !

  • Orientation :

Avant : Je voulais être chercheuse en biologie cellulaire.

Maintenant : J’ai réalisé peu de temps après ma découverte du zéro déchet que la biologie cellulaire n’était pas ce qui me faisait vraiment vibrer. J’ai donc changé de voie et fais des études en écologie et développement durable pour travailler dans ce dernier domaine, et c’était vraiment le meilleur choix à faire !

Mon conseil : Suivre son coeur !


"Laissez votre cœur vous guider"

Ce qui a changé dans ma façon de faire :

  • Anticiper :

Avant : Vous avez dû le comprendre précédemment, l’anticipation n’était pas vraiment ma qualité principale

Maintenant : Il reste encore du travail, mais certains mécanismes se mettent en place petit à petit et tous sont liés au zéro déchet ou au minimalisme. Par exemple préparer mon sac tous les soirs en vérifiant que j’ai bien mes mouchoirs en tissu, mon thermos rempli et un petit sac à vrac.

Mon conseil : Mettre en place de nouvelles habitudes est (très) compliqué. On en reparlera ! Mais mettre en place des routines qu’on répète chaque soir/matin permet d’intégrer beaucoup de ces habitudes sans trop de difficulté.


Mes mouchoirs en tissu, toujours avec moi.

  • Vivre zéro déchet :

Avant : Je ne connaissais pas le concept et je n’y faisais pas du tout attention !

Maintenant : Une énorme majorité de ce que je vois, ce que j’entends, ce que je fais est reliée au zéro déchet. Je pense zéro déchet, j’achète zéro déchet, je lis zéro déchet, je regarde des films zéro déchet, je rêve zéro déchet (si si !)...

Mon conseil : Ne pas s’en faire une montagne, et surtout, se souvenir que le zéro total est inatteignable


Le revers de la médaille : quand tout ce qui n'est pas zéro déchet tourne à la limite de l'obsession...

  • Influencer mon entourage

Avant : Je ne faisais rien de particulier qui pouvait influencer mon entourage sur un point spécifique.

Maintenant : La majorité du temps, je ne le fais pas exprès, mais les personnes les plus proches de moi ont toutes pris conscience du problème des déchets et mis en place quelques nouvelles habitudes zéro déchet. J’offre uniquement des cadeaux zéro déchet, ce qui peut aussi entraîner un changement d’habitude (avec les lingettes démaquillantes lavables par exemple).

Mon conseil : N'obliger personne, montrer l’exemple. C’est ce qui a le plus d’effet !


Des petits biscuits faits maison, un cadeau qui fait toujours plaisir !

En résumé, ma vie a énormément changé (et je suis sûre que j’ai oublié des tas d’autres points !). Elle changé en mieux, et je suis ravie d’être tombée sur ce livre au titre un peu bizarre il y a deux ans !

Et vous, quels sont les aspects de votre vie qui ont été les plus bouleversés par le zéro déchet ?

Enregistrer


Retrouvez-moi sur instagram !

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

© 2019 par Naturellement Green. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now